Nouvelles Techno

Actualités

Nouveau planning des messes dominicales

Le planning des messes sur le groupement paroissial est modifié pour les mois de novembre et décembre.

A compter du 1er dimanche de l’Avent, les messes anticipées du samedi seront toujours à Frépillon à 18h30 (dès le 30 novembre), la messe du dimanche matin à 10h30 est maintenue à l’église St Denis de Méry et il y aura une 3ème messe dominicale le dimanche à 18h30 à Mériel (dès le 1er décembre).

Consultez le nouveau planning  sur ce site  : rubrique ‘Calendrier paroissial

 

Les Pèlerinages du Ciel

pelerinage-du-ciel

toussaint-messes-des defunts

Assemblée de la diaconie

Le service, c’est notre vocation

 

Une grande assemblée de la diaconie a eu lieu à Beaumont-sur-Oise, le 12 octobre 2019. Elle était présidée par le père Thierry Butor, vicaire général,reunion-diaconie en présence du père Parfait Abbey, doyen, et du père Ferdinand Sebré, curé de Beaumont/Oise

http://www.catholique95.fr/23-le-diocese-de-pontoise/1733-le-service-c-est-notre-vocation

 

 

Bâtir dans le doyenné des relations plus fraternelles et solidaires fut le  »fil rouge » de ce samedi 12 Octobre 2019. De nombreux bénévoles engagés au service du frère et des personnes en situation de fragilité se sont retrouvés pour un temps d’échanges et de partage.

Après un accueil fraternel et un petit déjeuner, le père Thierry BUTOR, vicaire général, introduit cette journée par un bref enseignement sur « la charité et la solidarité ».

Les témoignages émouvants de migrants et de personnes ayant connu la rue ont révélé leur soif de vivre et leur volonté de vaincre les galères. Ils rendent grâce d’avoir rencontré toutes ces personnes qui œuvrent au service du frère et leur rendent leur dignité.

La qualité et la sincérité des témoignages ont suscité chez les participants à cette rencontre diverses réactions sur l’importance du regard bienveillant, de la tolérance, du don de soi, de la solidarité, de l’écoute et de l’accompagnement.

Dans la joie de cette belle journée, nous avons exprimé la volonté de renouveler ces rencontres fraternelles et de créer un annuaire de la diaconie du doyenné, afin de mieux nous connaître, et d’améliorer la continuité du service de la charité auprès des plus fragiles.

Avant de terminer notre rencontre autour d’une table pour partager le repas, nous méditons la lecture de l’évangile de Saint Matthieu ( 25,31- 40 ) : « Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »

 

Philippe MAGNE, diacre
Françoise OGIER
Octobre 2019

Le dimanche 6 octobre : une messe pour le gens de la rue

 

Présidée par Mgr Stanislas Lalanne,une messe en présence de sans-abris, et en mémoire des morts de la rue, a été célébrée le 6 octobre en l’église Notre-Dame de  Pontoise.

gens-de-la-rue

 

 

 

Luigi, 56 ans, le 4 février ; Kossigan, 78 ans, le 28 février ; Dimitiu, 63 ans, le 24 mai ; un homme non identifié, peut-être 46 ans ; Afton, 33 ans, le 17 juin ; Mickael, 46 ans, le 17 juillet ; Christine, le 2 septembre ; Patrick, 45 ans environ ; Dominique, Tilou, Piotr, Lionel, Taxi, Yelena, Jean…
Ils et elles ont une commune histoire tragique : ils et elles sont morts dans l’indifférence et l’anonymat des rues de nos villes du Val-d’Oise, au cours de ces douze derniers mois. Et combien d’autres, inconnus, se sont trouvés réunis dans le quartier des indigents de nos cimetières.
Dimanche 6 octobre, à l’église Notre-Dame de Pontoise, personnes sans domicile ou en très grande précarité de logement les ont portés dans la prière au cours d’une messe qu’ils avaient préparée, présidée par notre évêque, messe durant laquelle ils ont lu les textes de la Parole de Dieu. Lors d’une belle prière universelle, les prénoms des morts de la rue en Val-d’Oise durant l’année écoulée, oubliés de notre société, ont été proclamés dans un silence impressionnant. A suivi une procession émouvante : des lumignons représentant chacun d’eux ont été déposés par des gens de la rue et des bénévoles devant l’autel précédant le pain et le vin, corps et sang du Christ pour le salut du monde. À cet instant, les Paroles de Jésus retentissent : “Moi, je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie.”
Ce 17 octobre a lieu la journée mondiale du refus de la misère. Rappelons-nous ces mots du Père Joseph Wresinski, inscrits sur la dalle du Trocadéro : « Là où des hommes sont condamnés à vivre la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. »
Alors que, dans notre département, 17,1 % de la population vit sous le seuil de pauvreté, soit environ 212 000 personnes, une voix se fait entendre : « chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.” À cet instant, ces mots de Madeleine Delbrel sonnent comme un rappel : « Mon Dieu, si Vous êtes partout, comment se fait-il que je sois si souvent ailleurs ? »

Gilbert Lagouanelle
Octobre 2019

 

 

10 ans de diaconat de Philippe Magne

2019-09-27 10ans de diaconnat de Philippe Magne

plantation-oignons

Installation du Père Britto

09-08 instal P

Hommage à Georges Delerue

hommage-g-delerue

2019-09 affiche inscription catéchèse